Un attentat visant Theresa May aurait été déjoué.

Selon Sky News, la menace était jugée si sérieuse que le directeur général du Security Service (MI5), les services de renseignement intérieur, en a informé le conseil des ministres.
Le projet visait à lancer un engin explosif contre la résidence de la première ministre au 10, Downing Street, et de profiter du chaos pour l’assassiner.

Lire l’article