Google accuse Uber d’espionnage industriel.

Mardi 28 novembre, devant un tribunal de San Francisco, un ancien employé de la plate-forme de voitures avec chauffeur (VTC) a révélé l’existence d’une cellule spécialisée dans l’espionnage industriel. Après ce témoignage, le juge en charge du dossier a décidé de reporter le procès entre les deux entreprises, qui devait débuter la semaine prochaine.

Lire l’article